04/03/2007

J - 5

Tout ça en 5 jours!Encore un millier de choses à faire avant le ... vide, l'espace, le froid, et nous-mêmes. Vivement la banquise que l'on concrétise cette préparation, ce projet. Que Wide Arctic prenne tout son sens, sa force; que s'ouvre à nous une nouvelle vision, un nouveau monde. Merci à tous pour vos messages de soutien et votre présence! Nous sommes presque à 600 km parrainés, c'est génial, merci à tous pour vos dons! Pour ceux qui désirent rejoindre l'aventure, n'hésitez pas à nous parrainer en cliquant sur http://widearctic.be/soutien.php. Cela servira à financer les kilomètres pour visiter un maximum d'écoles dès notre retour. Allez, au boulot!

26/02/2007

Getting ready

Dans 11 jours nous quitterons l'aéroport de Bruxelles pour le Canada. Il reste pourtant un milliard de petits détails à régler, de matériel à acquérir et à mettre au point, de personnes à contacter,... Nous voudrions que chaque journée fasse 48h pour pouvoir tout terminer avant le départ, et en même temps, la banquise nous appelle pour le point d'orgue de ces 6 mois d'intense préparation. Il est temps de partir!

pulkas

22/02/2007

Entraînement

Quand Wide Arctic rencontre Arctic Arc

Ce vendredi 16 février, dans le cadre d'une conférence sur les changements climatiques organisée par la ligue des optimistes (www.liguedesoptimistes.be), nous avons rencontré Alain Hubert, grand explorateur et scientifique belge. En l'espace de quelques minutes, nous lui avons fait part de notre projet d'expédition et pédagogique. Il nous a donné de nombreux conseils de première importance, et nous a manifesté son intérêt et son enthousiasme pour Wide Arctic. La semaine prochaine, nous avons rendez-vous avec la Fondation Polaire Internationale, afin de penser au mieux notre action dans les écoles à notre retour d'expédition.

Par ailleurs, nous avons échangé de très bons contacts avec Dixie Dansercoer, le compagnon d'expédition d'Alain Hubert pour Arctic Arc (www.educapoles.org), leur toute prochaine expédition qui débutera vendredi prochain. Il nous a également donné de très précieux conseils techniques, indispensables au bon déroulement de notre expédition.
Quel plaisir pour Wide Arctic de voir Alain Hubert nous sourire et de lire Dixie Dansercoer nous accueillir parmi les "explorateurs" polaires! De grands pas en avant à la veille de notre départ.

Dixie Dansercoer Alain Hubert

Dixie Dansercoer Alain Hubert

La DH, ce mardi 13 février 2007

Cap vers l'Arctique

Déjà la moitié du chemin parcouru

Quel plaisir de découvrir ce mardi matin que la barre des 300 kilomètres avait été franchie! Ca nous réchauffe le coeur de savoir autant de personnes sensibles à notre projet. Cela nous donne des ailes, pour continuer à se battre pour nos idéaux. Merci encore à vous tous, acteurs de meilleurs lendemains et merci pour notre planète!

La préparation physique suit son cours, la salle de fitness n'a plus de secrets pour nous; lorsqu'on va nager en extérieur, on parcours très lentement la dizaine de mètres qui sépare la porte de la piscine ; on se détend, en respirant calmement, en acceptant le froid... relatif.
Le mental, l'outil indispensable, est aussi mis à l'épreuve quoitidiennement, tant dans les efforts physiques que dans la gestion de l'organisation et du temps.
Par ailleurs, la préparation technique a bien commencé : les listes de matériel se rallongent, tous les détails ont leur importance, garants de notre survie dans ce milieu sans pitié. Les récits d'explorateurs comme Mike Horn, Alain Hubert ou Dixie Dansercoer sont nos livres de chevet.
Les rencontres avec des personnes ayant voyagé dans ces contrées nous nourrissent de motivation, d'envie et de petits "trucs" bien pratiques.

Chaque jour, nous plongeons un peu plus dans le monde blanc de la banquise et des ours, du froid et de l'esprit.

6 semaines du départ ...

L'horloge tourne, les rendez-vous s'enchaînent, l'entrainement s'intensifie, la pression monte, mais quel bonheur de vivre cette aventure qui nous réserve encore tant de surprises!

Merci à tous nos parrains et nos partenaires!

Zeebrugge, dimanche 14 janvier, après notre entrainement de kite